mardi 5 juin 2007

Du restaurant electronique

Devant rejoindre Maze pour sa derniere soiree a Tokyo, nous nous sommes donnes rendez-vous devant la celebre statue de Hachikou, bien que je prefere la statue des petits enfants : elle se situe quelques metres plus loin seulement et il y a nettement moins de monde.

Nous sommes alles a l'Oriental Bazaar sur Omotesandou (les "Champs Elysees" de Tokyo), un grand magasin de souvenirs, tres pratique pour les touristes, ce que les patrons et vendeurs ne savent que trop. La, nous avons pu admirer le touriste francais de base : ils etaient 5 ou 6 a pratiquer l'art du touriste irrespectueux avec un "je-m'en-foutisme" splendide. Non contents de n'essayer a aucun moment de faire l'effort de tenter de parler japonais, ils se comportaient comme des Rois en terrain conquis et communiquaient a travers le magasin en criant.

Enfin, nous nous sommes lances a la recherche d'un restaurant et c'est par hasard que nous entrames dans un restaurant au look japonais traditionnel intrigant.
L'interieur est agreable mais plus classique : il faut enlever ses chaussures et il y a 2 sortes de tables : des tables basses posees sur le sol ou des tables normales posees dans un emplacement creuse, une sorte de bassin vide, afin que les clients puissent y glisser leurs jambes.

Le principe est simple : chaque client dispose d'un ecran LCD tactile et il suffit de parcourir le menu pour commander. En outre, chaque plat est petit et peu cher (400 yens soit 2,4 euros aujourd'hui) afin de pouvoir profiter d'un repas varie. L'avantage pour le patron est que le client peut tout a fait oublier ou il en est dans la note, et nous nous en sommes tires pour moins de 7500 yens a 2, soit 45 euros, ce qui est un peu cher pour ce que c'est.

Mais heureusement, vous allez pouvoir profiter de cette diversite :


Le fameux ecran LCD tactile


Merguez frites au Japon !


Petits poissons grilles et fourres a... quelque chose.


Brochettes de legumes : poivrons, champignons,...


Brochettes de viandes : poulet, boeuf, bacon et asperge.

Tentative d'itineraire afin de retrouver le restaurant :
Sortir a la sortie Hachikou de la station JR de Shibuya.
Se diriger vers l'immeuble 109 et continuer la rue.
Quand cette rue principale se separe en 2, prends la voie de droite.
A cote du Wendy's, prends la rue a droite, le restaurant se trouve sur la gauche avec une petite entree au style traditionnel japonais (parterre de gravier, bambous, entree en bois) et un escalier etroit descend vers le restaurant.

Annexe kanji (a verifier) :
A la station Shibuya, il y a une sortie speciale pour la statue de Hachiko, nommee ハチ公像.
Les 3 premiers carateres sont le nom Hachikou : 2 en katakana et 1 kanji.
Le dernier est le kanji de "statue". C'est donc la sortie vers la statue de Hachikou.

Hachikou est aussi appele 忠犬ハチ公, Hachikou chien fidele, en apposant devant Hachikou, puisqu'en japonais, tous les qualificatifs se placent devant le terme a qualifier, les kanji de fidele puis de chien.

4 commentaires:

Erwan a dit…

effectivement ca a l'air sympa et ce que vous avez dans vos assietes me donne deja faim alors qu'il est pas 10h >__< !

et encore merci pour les petits cours de japonais et de kanji :D

sseb22 a dit…

c'est cadeau, ca me fait plaisir

(Hassan Cehef style)

Sophie a dit…

ça ressembl furieusement à ce qu'on avait testé à Kyoto, non ???

sseb22 a dit…

Exactement !
C'est pour ca que je suis content d'en avoir trouve un par hasard a Tokyo