lundi 29 janvier 2007

De l'excentricite des japonais (1)

Afin de sortir de mon antre au moins une fois par semaine, je suis alle me promener dimanche dernier a Harajuku (malheureusement, il parait que les 20 min a pied quotidiens necessaires pour les allers-retours maison-labo et labo-restaurant administratif ne comptent pas comme "sortie"). J'avais pour mission de photographier des gens aux habits peu colores mais sortant neanmoins de l'ordinaire, presentant toutes les caracteristiques du mal-etre que certains peuvent ressentir, bref, des Gothiques.

Et mission... completement echouee !

En effet, a la sortie du metro, je n'ai trouve qu'une bande de bisounours en mal de demonstration publiques d'affection (toi aussi, [...] public cheri, mon amour, viens declarer ta flamme envers Morcheeba le 12 decembre 2012 en concert a Veracruz).

Ils etaient tout mignon a offrir des calins a qui voudra.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Le week-end precedent a Shinjuku, j'avais aussi croise des gens que l'on qualifierait d'excentriques en France (mais ici, on en voit partout donc il n'y a aucune arriere-pensee envers eux, j'ai l'impression).

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Ce qui est tres sympa, c'est de remarquer les gens alentour : certains ne font pas attention evidemment (deliberement ou non) mais d'autres participent avec plaisir a ces spectacles amateurs, prennent des photos,... et beaucoup partent avec le sourire aux levres.

A quelques metres des bisounours de Harajuku, se trouve l'entree du parc qui mene a un temple avec une presentation des futs de vins provenant de domaines francais. Et voici le genre de paysage que l'on peut admirer :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Ceci pour illustrer le perpetuel contraste japonais qui me stupefie et m'etonne tant. Celui-la meme qui m'a donne envie de venir dans ce pays.

La semaine prochaine, voyage jusqu'au coeur de Akihabara !
Mais si, c'est vraiment pour prendre l'air : le dimanche, c'est une zone pietonne, il fera beau (je croise les doigts) et les rues sont animees (-ees et aussi -e vu le public se rendant la-bas).

mercredi 24 janvier 2007

Wii Sports training

Il y a quelques semaines, j'ai decouvert la page web d'un certain Mickey (cf. le lien du titre). Il a decide de voir si on pouvait s'entrainer physiquement avec Wii Sports. Et ca a marche.
Ca m'a donne le declic pour me remettre au sport.

Au bout de 3 jours, je lui ai envoye un email pour lui faire part de mes premieres impressions et j'en profite pour vous en faire aussi profiter.

Desole, mais c'est tout en anglais.

Hello,

I've seen your webpage on the Wii sports training you've done and it
gave me the "little something" I needed to start one myself.

So, as soon as I could get my Wii hard and running (well... you see
what I mean), I added a copy of Wii sports.

I concentrate almost only on Boxing because Tennis forces to do
asymmetrical moves (but I'm considering alterning the hand in which I
hold the Wiimote) and the other sports don't make me sweat enough.

It has only be 3 days now but I follow the logical training you went
through. And you are painfully right : I am sore from neck to knees.
Yes, even my legs are aching. It is probably due to my doing squats
between 2 rounds or when one opponent is down.

Les resultats sur la longueur restent a etre confirmes mais deja, j'ai gagne 2 crans de ceinture :o
Bon, il faudrait peut-etre que j'achete une balance, quand meme !

lundi 22 janvier 2007

De la soiree a l'izakaya (1)

Sur internet, on rencontre de drole d'energumenes. L'un d'entre eux, PDT dont je changerai le prenom par Remy pour qu'il reste anonyme, traine, tout comme moi, sur le forum HFR.

Une petite communaute virtuelle de gens vivant reellement au Japon s'est ainsi formee. Oui, c'est tout un concept. Cependant, certains d'entre eux se rencontrent de temps en temps. Remy partant la semaine du Japon, il a decide d'organiser sa derniere soiree a Tokyo.

Lui qui raconte si bien ses soirees arrosees depuis longtemps, j'ai voulu voir ca (sa trogne et ses soirees) par moi-meme. Rendez-vous pris a 20h a Shinjuku. Evidemment, je me suis trompe lisant le lieu et j'ai mis 30 minutes a les trouver. J'ai traine dans toute la gare de shinjuku et meme de shinjuku 3-choume (imaginez, pour ceux qui connaissent, une gare de Chatelet-Les Halles mais au moins 3 fois plus longue). Au moment ou j'allais partir, je me suis dit : allez, je vais juste voir au pied de cet immeuble et je m'en vais. Et ils etaient la !

Et bien m'a pris d'insister. Le lieu choisi est un izakaya (bar-restaurant-debit de boissons japonais) assez sympa a shinjuku : 2 500 yens par personne, 2-3h de boisson non stop et un peu de nourriture pour ne pas finir completement dans les choux, des pieces fermees (pas longtemps), des murs (faits de plaques de bois). Bref, rien qui ne peut arreter 20 gaijin et quelques japonais de faire du bruit. Et, entre les allemands, les chinois, les francais, les americains et meme les japonais, il y eut un sacre boucan !

On a chante les hymnes nationaux, parle de tout et de rien, surtout de rien, bu et mange sans cesse. Les allemands, americains et francais se sont bien sur lances des vannes sur la 2e guerre mondiale (il est interessant de voir que maintenant, ca se fait en toute sympathie et sans aucune animosite. Meme si les mauvaises langues diront que ce se fait surtout sans respect). J'ai pu discuter des langues francaises et japonaises avec Yoshi, un mec sympa qui apprend le francais :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Et j'ai meme bu de la biere !
C'etait de la suntory. Elle n'a pas de gout, ce qui me convient parfaitement et n'est pas tres forte (idem). Mais j'en ai bu au moins 50 cl (vous ne vous rendez pas compte de l'exploit que ca represente, moi qui ne bois que du cidre) !

Etant coinces dans une petite piece, certains se sont alors echappes vers la piece voisine pour aller saluer gaiement d'autres clients. Enfin, par saluer, je veux dire chanter des chansons paillardes et autres "drink songs".

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Bref, tout s'est tres bien passe et trop vite passe puisque 22h30 est arrive rapidement. J'ai alors remis mes chaussures pleines de biere (meme mes chaussures auront plus bu que moi) :-D et je suis rentre, non sans me perdre dans les meandres des rues de shinjuku, bien entendu.

samedi 20 janvier 2007

De mes mesaventures Wii-esques (fin)

J'attends ce moment depuis le 8 decembre 2006 !
(enfin, depuis plus d'un et l'annonce de la console par Nintendo mais c'est normal et puis en fait, ces 10 derniers jours, je n'attendais plus rien puisque je m'etais resigne :o)

Bref, pas de suspense (vu le titre de toute facon,...) : j'ai ENFIN pu toucher ma Wii.

Et quelle aventure !

Apres mes maints essais infructueux concernant la disponibilite de cette satanee console, j'avais perdu mes illusions de mettre la main dessus avant un bail.
Perdu, non. Un irreductible village d'espoir reste cloitre au fond de mon cerveau.
C'est ce dernier once d'espoir qui m'a pousse, avant d'aller a la super soiree de PDT (voir l'entree sur la soiree a l'izakaya), a passer au centre commercial d'Itou Youkadou. De toute facon, c'est sur le chemin pour aller a la gare :o.

Bref, sans conviction, je monte a l'etage des jeux videos, apercoit la sempiternelle etiquette indiquant la rupture de stock et m'apprete a partir quand, soudain, sortie de nulle part, une affiche attire mon regard (oui, en fait, elle etait juste devant mes yeux mais je ne l'avais pas vue : story of my life).

Avec mon japonais ecrit, encore plus miserable que mon japonais oral (c'est dire !), je comprends qu'il se passe quelque chose avec ces Wii le lendemain. Je vais donc aux nouvelles.
(chantal) La-dessus, une vendeuse me dit que le lendemain matin, un chuusen aura lieu. Je ne sais pas ce que ca veut dire mais j'en suis ! Elle me dit de venir a 10h mais que ce n'est pas la peine de venir tot.

Le lendemain, me voila a 10h petantes a ce meme etage... et je me suis trompe, ca se passe au rez-de-chaussee a l'exterieur du magasin. La vendeuse me parle a nouveau de chuusen et, ne comprenant toujours pas, elle decide, avec la traditionnelle serviabilite japonaise, de me montrer. Nous descendons donc et me voila a l'exterieur, devant le parking, avec d'autres employes, des tables, un grand sac plastique rempli de coupons et une queue de 50 personnes !

Ok, ca passera donc par une lotterie !

Dans une autre grande tradition des commercants japonais, un employe se trouve a la fin de l queue avec un panneau pour annoncer... que c'est la fin de la queue pour les Wii (on ne rigole pas). J'en profite pour lui demander combien ils ont recu de Wii : 37.

Ok. 37 Wii, une vingtaine ou une trentaine de familles plus les retardaires. Pas de souci, un ticket par famille et le probleme est regle vu que les japonais sont venus a 2 ou 3 personnes minimum. Je prends mon ticket et fais un tour dans le magasin en attendant 10h30 et le debut de la loterie.

Elle se deroule au meme endroit, a l'exterieur, et demarre pile a l'heure. Seulement, que vois-je ? Un enfant se trouve devant moi avec 4 tickets : c'est un ticket par personne !
Rectification : 37 Wii pour 70 personnes.
Probabilite mathematique : 50%
Probabilite dans le referentiel de Sebastien : 0%
Je me dis que c'est fichu.

Puis, la lotterie commence et ... je suis le 3e appele !
*Musique de Queen - We Are The Champions*
La foule en delire me porte jusqu'a l'estrade, je crie ma joie contenue et frustree depuis tant de semaines. Les bras tendus vers le ciel symbole de la liesse generale qui s'est emparee des japonais, l'engouement demesure pour l'unique gaijin ayant fait la queue avec eux..

*POP*
Bon, je sors de ce reve eveille pour simplement avancer vers le responsable de la lotterie, qui m'avait bien aide 20 minutes avant, qui me felicite et m'invite a aller a l'etage.
Et la, je vais vous dire qu'ils n'ont pas regrette que j'ai pu acheter la Wii chez eux :
La console
4 jeux
des points pour la console virtuelle
un cable digital (mais qui ne me sert presqu'a rien vu que ma TV n'a pas l'air de gere le 480p)
une manette classique
une carte memoire
des multi prises

Bref, j'ai fait des folies de mon porte-feuille (meme une douche froide n'a pas suffit a le calmer).

J'ai donc passer 2 jours a tester les jeux, telecharger des oldies (le bonheur avec cette manette classique et quelle nostalgie), et surtout a commence mon entrainement special Wii Sports.
Et bien, ce n'est pas si facile que ca, si on le fait correctement et si on joue a fond.

Et pour terminer, une petite photo :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

mardi 16 janvier 2007

De l'influence des seismes (2)

Deuxieme etape dans mon experience avec les seismes.

Cette fois-ci, je l'ai senti mais ce fut une experience... onirique. En effet, j'ai appris ce matin qu'un seisme s'etait produit durant la nuit et qu'il avait ete ressenti dans la region de Tokyo. Cependant, ne me souvenant de rien, je me suis dit que j'avais encore rate les secousses.

Et puis... une etrange sensation me revint en memoire : je me suis en effet reveille cette nuit. Mais pas par un seisme (pensais-je). Je me souviens avoir laisse mon climatiseur/radiateur en marche (en mode nuit mais ne le dites pas au RIKEN, ils nous font des annonces sur l'economie d'energie. Je promets de faire des efforts). Et c'est en pleine nuit que cet imbecile de chauffage me reveilla. J'ouvris un oeil morne, tentant d'analyser la situation avec mon demi-neurone plus vide qu'un poisson vendu a la criee de Tokyo a Tsukiji (mais pas aussi riche). Et mon esprit enfume (non, pas de blague sur les poissons cette fois) decreta qu'il faudrait changer ce chauffage car il vibre tellement qu'il fait trembler mon lit !

PS : je tiens a signaler que malgre cette etat apathique de demi-reveille, j'ai quand reussi a me demander quelle pouvait etre la frequence de resonance du chauffage pour qu'il tremble ainsi.

mercredi 10 janvier 2007

Des restaurants au Japon

Petite revue de quelques restaurants testes pour le moment.


Et tout d'abord, je vais en fait commencer par un restaurant ou je ne suis pas alle !
Il s'agit en fait d'un restaurant de kebab. Ca fait 3 semaines que je suis ici, je suis venu 2 semaines il y a 2 ans et demi mais c'est la 1ere fois que j'en vois un. Je le testerai pour Errewan des que posible !

Free Image Hosting at www.ImageShack.us Free Image Hosting at www.ImageShack.us

J'ai aussi pu tester deux restaurants italiens. Le 1er dans ma ville, cadre sympa et ambiance agreable. Les plats sont parfois un peu trop mis au gout japonais mais dans l'ensemble, c'etait pas mal. Par contre, je dois avouer que la calzone avec une toute petite couche de garniture et de la viande hachee, c'etait bizarre. Cependant, les plats sont nombreux et plutot bons.
Le 2e, a Roppongi, etait meilleur, malgre un cadre moins travaille. La calzone etait cette fois avec une pate plus epaisse, les ingredients en quantite et bons. Les pates aux brocolis avaient un gout raffine et la pizza regina etait tres bonne.

Pour terminer, le meilleur a ete le restaurant de sushi. Le Ume ga oka au 4e niveau de l'immeuble Mark City pres du Metro Shibuya a Tokyo. Les sushi sont tres bons, ils ne lesinent pas sur le poisson et ce n'est pas cher (5 000 yens a 2 en ressortant en ayant un peu trop mange).

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Et j'ai meme pu filmer un peu de la preparation des sushi. : VIDEO

mardi 9 janvier 2007

Du week-end a Nara : Le grand Bouddha

A Nara, se trouve le Toudaiji, le grand temple de l'est, construit en 745 (et reconstruit plusieurs fois, il a perdu 1/3 de sa superficie mais je prefere sa forme actuelle). Dedans, on peut admirer la plus grande statue de bois du monde : le Grand Bouddha. Il mesure 15m de haut, fut construit en quelque 5 ans et mit le pays presque en banqueroute.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Nous sommes arrives au moment ou les moines priaient autour du Bouddha. C'etait vraiment impressionnant (cf la video). Plusieurs dizaines de moines etaient reunis autour de la statue et alternaient chant et priere shinto. Devant un tel spectacle, on sentait vraiment a quel point "Dieu est grand, je suis tout petit".



La legende raconte que si on peut passer dans la narine du Bouddha, notre prochaine vie sera benie. C'est pourquoi, a la base d'un des piliers du temple, se trouve un trou de la meme taille. Les enfants s'amusent donc a y passer pour se porter chance. Regulierement, les pompiers interviennent afin d'evacuer les adultes qui ont tente de faire la meme chose.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Enfin, pour faire un don au Toudaiji et nous porter chance (enfin, on espere), nous avons ecrit sur une des prochaines tuiles du toit du temple. Nous avons bien sur ecrit en francais pour faire original ! (et c'est l'unique raison :o)

lundi 8 janvier 2007

Des jeux d'arcade

Et voila, je me suis enfin decide a jouer aux jeux dans une salle d'arcade au Japon. Ce n'est pas si facile car il y a pas mal de jeu que je connais et surtout beaucoup de bruit ! Pas autant que dans une salle de Pachinko mais c'est deja trop proche de la limite auditive pour moi.

Bref, a Nara, nous nous promenions, Sophie et moi, dans les rues de la ville quand nous apercumes un Sega World (et oui, meme les villes contenant des tresors nationaux sont perverties). J'ai empresse Sophie d'entrer et la, que vis-je sur la droite ?

MARIO KART ARCADE GP

Cette fois, c'etait trop, il fallait que j'essaie.


Et la vous me dites : oh l'autre, il abandonne Sophie pour un jeu ! Que nenni, sophie a meme joue avec moi car elle aime me balancer toutes sortes d'objets virtuels (et parfois reel :o) a la figure. Arriva ce qui devait arriver : je lui ai mis une raclee (mais elle a battu a plate couture un japonais... il avait 10 ans mais c'etait un japonais).

En me trompant, j'ai meme achete ma carte perso de MK Arcade


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Puis, Sophie vit Time Crisis 4. Enfin, plus exactement : je vis TC4 et elle vit un jeu qui bouge avec un flingue devant et ca l'amusat beaucoup. Arriva ce qui devait arriver : elle m'a mis une raclee !

En esperant avoir degoute tous les fans de Mariokart et de Time crisis qui lise ce blog :o

PS : ils sont vraiment tres bons ces jeux. Pas revolutionnaires mais excellents tout de meme.

Du week-end a Nara : Le Ryokan

Puisque nous sommes restes 2 jours a Nara, nous avions reserve une chambre dans un ryokan : le Seiken-so ryokan.

Et la, je suis oblige de faire de la pub car c'etait genial:

L'entree est agreable et accueillante mais ce n'est rien par rapport a l'interieur. Le gerant est serviable et gentil comme un commercant japonais. La maison est dans le plus pur style japonais (en bois, avec portes coulissantes, WC et SdB collectifs, dining room assis par terre, ...).

Effectivement, il ne faut pas aller la-bas si on veut une chambre avec tout l'equipement moderne japonais : la TV a 30 ans, le chauffage se fait par clim et par bruleur (mais c'est dangeureusement repandu, surtout dans les maison en bois) et meme s'il y a internet, c'est un vieil ordinateur de base.

Non, l'interet de ce ryokan, tout comme la verite, est ailleurs : les chambres sont confortables, les futon epais, il y a 2 couettes par personne et le tout est tres cosy.
Free Image Hosting at www.ImageShack.us

En plus, le jardin est absolument magnifique avec ses pierres, ses arbres et arbustes tailles, son petit pont de bois (et un peu de metal rouille aussi). C'est un cadre enchanteur.



Enfin, on a le droit a un o-furo avec une baignoire immense et ca, c'est le pied !

Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Adresse :

Ryokan Seikan-so
29 higashi kitsuji chou
tel : 0742-22-2670

En sortant de l'immeuble de la gare de Kintetsu Nara, aller vers la droite et tourner a droite dans la rue marchande couverte.
Aller jousqu'au bout, faire gauche-droite pour entrer dans une 2e rue marchande couverte, jusqu'au bout. Apres cela, continuer tout droit dans la rue en face et chercher, sur la droite, un panneau lumineux avec des kanji et seikan-so ecrit dessus en lettres romaines

environ 4000 yens par personne

Du fait d'etre NERD ou pas

La, il fallait l'inventer !

On savait les japonais geeks et nerds mais pas qu'ils s'affichaient en public !?
Free Image Hosting at www.ImageShack.us


Juste a cote, une autre boutique, pour les moderu-otaku cette fois avec de superbes maquettes du YF-19 de Macross Plus et surtout une Soul of Chogokin de Gunbuster.


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

De mes mesaventures Wii-esques (2)

Meme a Tokyo, il n'y a pas de Wii !

Nous somes passes a Akihabara : rien dans les petits magasins, rien a Yodobashi ( grand magasin).


Je continue a errer dans un monde sans Wii.


Je pense que si ca continue comme ca, je vais me faire HarakiWii.

Du week-end a Nara : Les daims

En allant vers le kasuga taisha, il faut traverser une foret remplie de daims.

En effet, des dizaines et des dizaines de daims se baladent en toute liberte : on peut les caresser, les chouchouter et leur donner a manger. Et la, les ennuis commencent. Ils sont gentils mais tres pavloviens : le moindre bruit les attire, pensant qu'on va leur donner a manger.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Et quand on n'a rien ou qu'on est trop lent, ils commencent a manger le pantalon, fouiller dans les poches,... Il y en a meme un qui a mange un marque page en plastique de notre guide du Japon !

Par contre, ils sont tres bien eleves : ils ne rentrent pas dans les temples et ils traversent au vert !

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Et le meilleur pour la fin : on a meme caresse Bambi. Un petit faon, probablement ne en retard par rapport aux autres etait la, en train de se faire photographier par une horde de japonais (et 1 francais). Clairement, c'etait le plus mignon de tous.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Du week-end a Nara : Les temples

Ce week-end, nous sommes alles a Nara : la 1ere capitale du Japon.

Apres etre arrive tres tot, vers 14h du matin, nous avons visite le Kasuga Taisha, un des plus grands temples shinto du Japon.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us (promis, c'est notre propre photo :o)

Le site est magnifique puisque situe en pleine foret primitive. Le long du chemin, des dizaines de lanternes de pierres ont ete posees et sont parfois allumees. Pas de chance pour nous, ce n'etait pas le bon jour mais ce doit etre tres beau.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

jeudi 4 janvier 2007

De mes mesaventures Wii-esques (1)

Ca fait presque 3 semaines que je suis au Japon et je n'ai toujours pas de Wii.

Les plus innocents pourraient penser que je resiste et que je peux ainsi me concentrer sur mon travail mais il n'en est evidemment rien !

Impossible de la trouver.

Dans "ma" ville de Wakoshi : il n'y en avait pas a mon arrivee. Le 27/12, on pouvait en avoir en faisant la queue a 9h15 mais c'etait un mercredi et en plus, j'avais un seminaire a faire ce jour-la. Et maintenant, on me dit qu'on ne peut pas faire de reservation et qu'il ne savent toujours pas quand ils seront livres.

A tokyo : idem. Ils ne savent rien de rien

A kyoto (non mais les temples, ca prend toute la journee mais le soir, on peut qd meme aller faire du shopping :o) : j'ai fait 2 magasins assez grands (sofmap et Tsutaya) et rien du tout

Je suis maudit !

Du reveillon du Nouvel An

Bonne Annee de Tokyo !!

Pour le reveillon, nous sommes alles a Nagoya et plus precisement a Yokkaichi ( 四日市 )

La-bas vivent Joel et Aiko. Les parents d'Aiko nous ont tres gentiment invites a leur reveillon de fin d'annee. Au Japon, cette soiree est tres familiale alors que Noel est plus pour les amis (le contraire de ce que nous faisons, comme beaucoup de choses). Nous avont ete tres honores par cette invitation (si si, c'est vrai : ne te moque pas, Joel ! :-D)

C'etait une soiree traditionnelle japonaise :

Un repas excellent mais typiquement japonais :
*/ Le Oden : potage avec des legumes et un peu de viande
*/ Du Chirashi sushi : des sashimi sur un bol de riz
*/ des fruits : c'est cher au Japon
*/ Du riz
*/ De la saucisse de Thailande : un des freres en avait apporte (on dirait du saucisson a l'ail avec un arome de citron assez frais)

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

C'etait excellent. Apres cela, il y avait des petits trucs a grignoter (kaki seche, poulpe seche, ...).
Pensant que c'etait termine, nous en avons mange jusqu'a plus faim.

Erreur !

Juste avant minuit, il y a les sobas du Nouvel An : encore un bol de potage avec des nouilles. Et la, c'etait dur ! Mais le pire etait le truc blanc et gluant au fond du bol : cette fois, nous avons declare forfait.

Heureusement, pour digerer, il y avait la sortie au temple voisin afin de prier pour la nouvelle annee. Faire bruler de l'encens, frapper dans ses mains pour attirer l'attention des Dieux et sonner la cloche font partie du rituel de la priere shinto.

Des vacances a Kyoto

Apres le reveillon a Yokaichi, nous sommes partis a Kyoto pour visiter cette ancienne capitale du Japon dont la densite surfacique de temples doit bien approcher celle de mon laser !! (je rappelle que mon laser a une sacree patate, ce qui fait que sa densite est grande).

Nous y sommes restes presque 3 jours. En effet, le premier jour, nous sommes arrives a 14h car Sophie dormait. En fait, a cause du decalage horaire et de la creve qu'elle a chope dans l'avion (merci BA :-/ ), elle n'a pas arrete de dormir. Mais maintenant, elle va mieux.

Le 1er jour a ete consacre a une grande promenade dans le jardin du Palais Imperial. C'etait tres joli et j'ai pris des photos pour comparer avec Kyoto en ete.
Puis le soir, nous avons mange dans un restaurant rigolo "tout a 400 yens". Plein de petits plats servis assez rapidement. Tres pratique pour gouter plein de choses differentes. Le restaurant se voulais "a la mode" avec une ambiance tamisee, des phrases en francais partout mais les tables etaient tres basses, a la japonaise (avec tout de meme un plancher creuse afin de pouvoir s'asseoir). On pouvait manger des brochettes, des tempura et boire de la biere japonaise mais aussi des pizzas, de la salade, des tomates avec de la mozzarella,...

Le 2e jour, nous avons voulu visiter le palais imperial mais la maison du palais qui s'occupe des billets est ferme pour le nouvel an.
Donc, nous avons continue notre programme avec la visite du Ginkakuji (pavillon d'argent) et du Kiyomizudera que j'avais trouve tres beau dans son endroit au milieu de la foret et que je voulais montre a Sophie.

Le 3e jour, nous avons voulu visiter le musee international du manga, mais il etait aussi ferme. Alors, nous sommes alles au musee de Kyoto et rebelotte !!!
Note pour plus tard : NE PAS VISITER LE JAPON ENTRE LE 29/12 ET LE 3/1 !!!

Mais heureusement, a Kyoto, les temples ne ferment pas.
Le pendant solaire du Ginkakuji est le Kinkakuji (Pavillon d'Or) : il est sympa mais trop pimpant et etincelant pour moi. Je lui ai prefere ses jardins et surtout les petits ilots au milieu du lac avec les arbres magnifiquement tailles.

Enfin, le Daitokuji est un ensemble de temples que l'on peut visiter (seulement quelques uns sont ouverts au public mais on peut y voir des tresors nationaux comme le Daisen-in qui est le plus beau, je trouve et le Zuiho-in, dirige par un Daimyou converti au Christianisme, avec sa croix chretienne dissimulee dans le jardin japonais et la Vierge Marie enterree). Malheureusement, le 1er est trop precieux pour autoriser les photos et pour le 2e... ma batterie est tombee a plat !

Sans plus attendre, quelques unes des 150 photos de Kyoto pour ces 3 jours (et j'en ai efface bcp !) :


Sur la route des Philosophe (ou du Philosophe suivant le guide), on voit des statues sacrees habillees pour l'hiver, c'est le cas dans pas mal d'endroit dans la ville :
Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Une superbe maison japonaise et un bout de son jardin appartenant a je ne sais plus quel temple :o :
Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Le magnifique Ginkakuji (Le Pavillon d'argent) par un jour de fine bruine. C'etait le temps ideal pour admirer ce temple discret au pied de la montagne :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Une partie du jardin du Ginkakuji. Magnifique jardin japonais, tout en subtilite, finement fabrique par l'homme mais en harmonie avec la Nature :
Free Image Hosting at www.ImageShack.us