jeudi 5 avril 2007

De la communion entre l'art et la science (1)

Un parterre de fleurs entre un restaurant collectif et un etang.

Les particules cosmiques peuvent, de par leur forte energie, engendrer des mutations genetiques chez certaines plantes.
Des biologistes et des physiciens des particules ont collabore et ont participe a ce parterre dont la couleur, non uniforme, sera le signe de l'interaction entre les particules cosmiques et les fleurs.






Bon, pour le moment, ca vient de commencer donc il n'y a rien et c'est moche !

2 commentaires:

Erwan a dit…

La photo du resultat final s'annonce prometteur !

sseb22 a dit…

justement, cette photo me fait dire que je n'ai peut etre pas tout compris car normalement, c'est aleatoire alors que la photo montre des formes bien circulaires.

Peut-etre viendront-ils tout simplement planter ici les fleurs bombardees par un synchrotron ?