mercredi 14 février 2007

De la soiree a l'izakaya (2)

Pour le depart de Remy (je sais, c'etait deja le cas la derniere fois mais cette fois-ci, c'est la bonne. Je lui souhaite d'ailleurs bien du courage en Pologne !).

Et comme la phrase precedente n'en est pas une, je recommence.

Pour le veritable depart de Remy, nous sommes retournes a l'Ikkyu pour profiter comme il se doit d'une soiree nomihoudai encore plus sympa et mouvementee que la precedente.

Remy, en bon leader de boisson, a pu montrer a une foule japonaise ebahie et en liesse comment on boit en France (c'est-a-dire en faisant beaucoup de bruit et en en mettant partout, bien evidemment). Je ne resiste pas au plaisir de vous en faire profiter dans cette superbe video, enfin superbe n'est sans doute pas le terme approprie.

D'ailleurs, Remy nous a avoue lui-meme etre tres attache au Japon et aux japonais : la preuve en image. Un jour peut-etre trouvera-t-il une gentille japonaise qui lui passera la corde au cou.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Mais son remue-menage et son effervescence ont d'autres bons cotes : sa joie de vivre nocturne est communicative et il y a un melange des tablees. Nous avons donc pu papoter avec les autres personnes presentes dans la salle dans un brouhaha et un chahut presqu'enfantins.

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

De toute facon, tout le monde etait euphorique. Et c'est bien la le but de ce genre de soiree. Meme moi, je n'ai pas bu une seule boisson non alcoolisee ! Il faut dire que ces dernieres sont aussi faciles a trouver dans un izakaya qu'une riziere en plein desert !

Et meme une fois sortis du bar, la fete devait continuer. Voir des gaijin chanter, parler fort, dire bonjour aux passants, le tout sous l'oeil imperturbable des japonais sobres et avec la participation des japonais ivres, c'est un sacre spectacle.

2 commentaires:

Elie a dit…

Petit commentaire sur beuverie japonaises:

Juste une petite remarque sur le precedent post traitant d'alcool :
Tu as dis: "
Il a fallu plus que ca : ca fait un certain moment qu'une certaine personne m'a entraine vers ce chemin du pecher (c'est vrai quoi, j'aurais prefere un poirier) "

Et bien rassure toi mon sebounet, il existe la Poire Williams ! Mais attention, c'est un peu plus fort que la biere! voir bcp plus !
A tantot comme dirait les belges, les grands parains de la biere ;-)

sseb22 a dit…

oui, y a le poire mais je n'aime pas vraiment ca

lors du diner avec une association francaise de chercheurs au Japon, nous sommes alles dans une bonne creperie de tokyo (patron breton, serveurs francophones) et on m'en a propose.

Le cidre etait tres bon et pas tres cher (6 ou 7 euros la bouteille). Les crepes n'etaient pas trop cheres (entre 8 et 13 euros) mais la pate etait bien mais pas super.

Il n'en reste pas moins que c'etait bon et certainement une des meilleures creperies de Tokyo, j'en suis certain.